Donald Trump lance son propre réseau social !

Mécontent d'avoir été bannies des réseaux sociaux, l'ancien président américain lance sa propre plateforme « Truth social ».

« You’re fired » (vous êtes viré.) la mythique phrase de Donald Trump s’est retournée contre lui. Le 6 janvier dernier, le milliardaire a fait ses adieux aux réseaux sociaux.

Après quatre années de décadence, Twitter a lancé une offensive et a banni @realdonaldtrump de sa plate-forme. Facebook, Tik Tok, Snapchat et Google se sont joints à cette initiative suite à son appel à l’insurrection sur Twitter et l’assaut de ses partisans au Capitole le 6 janvier.

Jamais mieux servi que par soi-même

Populaire ou non pour ses frasques sur la Twittosphère. Donald Trump a forgé une partie de son mythe grâce à son omniprésence médiatique, chacune une de ses prises de parole était virale.

Cette privation laisse particulièrement plus un goût à amer à celui qui a toujours revendiqué s’être construit grâce aux réseaux sociaux.

Alors à défaut de pouvoir utiliser les plateformes existantes, il crée sa propre plateforme « Truth Social » un moyen de renouer avec ses partisans. Le fonctionnement et l’interface du réseau sont similaires à Twitter.

Celle-ci devrait être disponible sur un navigateur internet ou via l’application. Les plus chanceux pourront utiliser le réseau à partir de novembre, pour les autres, il faudra patienter jusqu’en début d’année prochaine.

Pour rappel, son profil Twitter comptait pas moins de 88 millions d’abonnés. Ces dernières années, il a souvent été critiqué pour avoir diffusé de fausses informations et utilisé la plateforme comme moyen d’intimidation.

Tout au long de son mandat, il a affublé ses adversaires différents surnoms outrageants, comme Nancy Pelosi qu’il appelle « Crazy Nancy » ( « Nancy la Folle ») ou encore Elizabeth Warren qu’il prénomme « Pocahontas » en raison de ses origines amérindiennes.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire