L’apprentissage des métiers voit son avenir en rose

Alors que le prochain 9 septembre sera posée la première pierre du futur Campus Régional de l'Apprentissage qui se situera dans l'Eco-Vallée , cette filière professionnelle , plutôt négligée , retrouve ses lettres de noblesse avec le succès de la candidature tricolore pour l’organisation de la WorldSkills Competition en 2023

C’est déjà une victoire pour l’Hexagone, la veille du coup d’envoi des 45es Olympiades des métiers qui se déroule à Kazan (Russie) jusqu’au 27 août.

Cette compétition internationale, dans laquelle 1600 jeunes, dont une quarantaine de français sont engagés cette année, valorise l’apprentissage et les métiers manuels et techniques.

L’organisation de cette manifestation qui prévoit 4000 accrédités est en cohérence avec l’ambition en faveur de l’apprentissage et de la formation professionnelle.

« C’est un grand cadeau qui est fait à la France, à ceux qui croient en sa jeunesse et ont une espérance dans sa formation professionnelle. C’est aussi une grande responsabilité et nous allons continuer à rassembler autour de nous les forces économiques sociales et politiques de notre pays », a indiqué de son côté Michel Guisembert, président de Worlsskills France qui a porté la candidature.

Comme ce fut déjà le cas en 1995, c’est la métropole de Lyon qui accueillera la 47 ème édition, de cette compétition internationale qui a lieu tous les deux ans, et qui se tiendra à Shanghai en 2021.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message