L’humeur vagabonde de Patrick Mottard : Séparatisme, l’évidence républicaine, enfin !

« Dans la République, on ne peut pas accepter qu’on refuse de serrer la main à une femme parce qu’elle est femme ; dans la République, on ne peut pas accepter que quelqu’un refuse d’être soigné ou éduqué par quelqu’un ; dans la République, on ne peut pas accepter la déscolarisation ; dans la République, on ne peut pas exiger des certificats de virginité pour se marier ; dans la République, on ne doit jamais accepter que les lois de la religion puissent être supérieures aux lois de la République, c’est aussi simple que ça »

Ces propos tenus par le Président de la République sont une évidence. Mais les dérives communautaires ( séparatistes ?) sont telles dans notre pays qu’ils apparaissent comme une parole forte. On pourrait d’ailleurs les prolonger , les multiplier.

L’enjeu est de combattre sans relâche, pied à pied ce communautarisme. Pour cela il faudra que la volonté de l’Etat aille au delà d’un coup de menton à visée électorale. Mais, de nature optimiste, le Républicain que je suis enregistre positivement cette volonté nouvelle du Président de la République .

Patrick Mottard

Partager

Laisser un commentaire