La France dépêche des secours pour retrouver les trois alpinistes au Népal

Une équipe de 14 secouristes a été envoyée au Népal dans le but de retrouver les trois alpinistes français disparus en Himalaya depuis fin octobre.

Le 26 octobre, Louis Pachoud, Gabriel Miloche et le niçois Thomas Arfi étaient portés disparus au Népal, alors qu’ils tentaient de gravir la face ouest du Mingbo Eiger.

Ce vendredi 5 novembre, la France a envoyé une équipe de gendarmes de haute montagne, d’experts et d’un chien d’avalanche, afin de tenter de retrouver les trois alpinistes. Les secouristes se rendent au Népal du 5 au 17 novembre, rapporte l’AFP.

L’équipe comporte notamment dix secouristes membres du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM), dont deux experts en identification de la gendarmerie nationale, une médecin de l’école militaire de haute montagne, un guide de haute montagne de la fédération française des clubs alpins et de montagne (FFCAM), ainsi qu’un maître chien. Les secouristes sont partis avec quelque 600 kilos de matériel.

Les premières recherches avaient été suspendues mercredi pour trois à quatre jours.

L’objectif principal selon Nicolas Raynaud, président de la FFCAM, est à présent de récupérer les corps « si tant est qu’on puisse le faire », a-t-il déclaré à l’AFP.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire