La majorité de l’Assemblée nationale s’est prononcée en faveur de l’application.

L’Assemblée a finalement approuvé la déclaration du gouvernement relative aux innovations numériques dans la lutte contre l’épidémie de coronavirus et la création de l’application StopCovid.

Sur les 574 votants, 338 députés ont été pour, 215 contre. L’application, techniquement opérationnelle et avalisée par la Cnil, sera donc disponible dans les App Store et Google Play Store dès ce samedi 30 mai.

StopCovid est un projet qui s’inscrit dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire lié à l’épidémie du coronavirus et, plus particulièrement, de la stratégie de déconfinement que le gouvernement français veut mettre en place. Ce projet consiste en une application pour smartphone destinée à "limiter la diffusion du virus en identifiant des chaînes de transmission", selon les propos du secrétaire d’Etat au numérique Cédric O.

En clair, d’être en capacité de prévenir les personnes qui ont été en contact avec une personne testée positive, de façon à ce que ces personnes puissent être elles-mêmes testées et qu’elles se confinent le plus rapidement possible, si besoin, voire qu’elles soient prises en charge.

Partager

Laisser un commentaire