Le gouvernement appelle à une vaccination "massive" face au risque d’une quatrième vague

Le débat sur la vaccination obligatoire des soignants contre le Covid-19 se poursuit depuis plusieurs jours, à mesure que le variant Delta semble gagner du terrain.

Le nombre de cas augmente, repassant mercredi au-dessus de la barre des 4000 cas quotidiens pour la première fois depuis près d’un mois.

Le gouvernement s’est fixé comme objectif qu’au moins 80% des personnels soignants aient reçu au moins une dose de vaccin anti-Covid d’ici septembre. Le chef de l’Etat présidera lundi un Conseil de défense sanitaire exceptionnel pour trancher notamment sur l’obligation vaccinale pour les soignants.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, et plusieurs organisations professionnelles du secteur se sont dits favorables à « une obligation vaccinale des professionnels de santé » contre le Covid-19, dans un texte commun publié à l’issue d’une rencontre ce mercredi .

Les participants « soutiennent une obligation vaccinale des professionnels de santé, du soin et de l’accompagnement contre la Covid-19 pour lutter contre la transmission du virus et protéger les personnes en contact de ces professionnels ».

Selon un dernier bilan de Santé publique France, 7 539 personnes sont hospitalisées pour cause de Covid-19, un nombre qui baisse depuis deux mois, et 997 personnes souffrant de formes graves sont à l’hôpital (contre plus de 2 500, un mois plus tôt).

Partager

Laisser un commentaire