Le port du masque va être étendu aux entreprises, le télétravail conseillé

Le port du masque devient obligatoire en entreprise le 1er septembre, sauf dans les bureaux individuels, a annoncé la ministre du Travail, Elisabeth Borne, ce mardi . Les salariés devront désormais porter leur masque partout où l'on est susceptible de se croiser. Cela vaut ainsi pour les open spaces, les bureaux ouverts. La ministre du Travail s'est basée sur un avis du Haut conseil de la Santé publique en date du 14 août, portant sur la transmission du coronavirus par aérosol. La ministre du Travail a également encouragé les employeurs à favoriser le télétravail.

Lors de la période de confinement , avec le télétravail massivement mis en place, les salariés ont découvert qu’ils pouvaient travailler sans se déplacer de chez eux.

Avec l’avantage de réduire le temps de trajet domicile-travail ainsi que leur empreinte carbone*… puisqu’ils ne prenaient plus ni voiture ni transports en commun.

En moyenne, en France, le trajet domicile-travail dure 37 minutes, soit plus d’une heure aller-retour (souvent 2 heures en région parisienne !)

Or, 73% des télétravailleurs aimeraient continuer à télétravailler après le déconfinement. En revanche, ils sont presque un tiers à considérer que le télétravail a dégradé leur santé physique et mentale.

Le problème réside dans le fait que le télétravail, s’il présente d’indéniables avantages, n’est pas idéal pour tout le monde. Ainsi, un cadre disposant d’une maison spacieuse de 200 m2 ne travaillera pas de la même façon qu’un jeune couple dans un appartement de 50 m2. Sans compter la présence éventuelle d’enfants en bas âge.

Donc, le débat reste ouvert mais mérite d’être aborder avec pragmatisme pour que le monde du travail-coronavirus ou non, prenne en compte ces nouveaux paramètres.

*selon l’Insee et son enquête nationale transports et déplacements, ces trajets domicile-travail représentent 15% des émissions liées au transport et 4% du total des émissions de gaz à effet de serre de France.

Partager

Laisser un commentaire