Le président Xi Jinping veut rassurer l’Europe qui est partagée sur les ambitions commerciales de Pékin

Le président Xi Jinping a entamé une tournée en Europe : en Italie, à Monaco et en France où il sera accueilli par le Président Macron ce dimanche à Nice.

Le chef de l’Etat chinois restera jusqu’au 23 mars sur le sol italien avant de se rendre à Monaco le 24 , puis en France.

Cette visite est cruciale alors que l’Union européenne reste divisée sur l’attitude à adopter face à Pékin et que les Etats-Unis sont carrément hostiles au partenariat que les chinois offrent afin d’intégrer les "Routes de la soie".

Le colossal projet d’infrastructures chinois implique déjà plusieurs autres pays européens comme la Grèce, le Portugal, la Hongrie, et la Pologne.

L’Italie , première étape, espère présenter des projets de développement du commerce à travers les ports de Gênes, Trieste et Palerme.

Au cours de cette visite, à l’ordre du jour également des accords avec la compagnie pétrolière Eni, la société d’infrastructure gazière Snam et le constructeur naval Fincantieri.

.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message