Le relâchement des comportements à la base de l’augmentation de la circulation du virus ?

Clusters en cours d’investigation, résurgence du virus dans les eaux usées et hausse des contaminations : les indicateurs faisant craindre une résurgence de l’épidémie en France se multiplient, seulement quelques jours après la levée de l’urgence sanitaire.

Premier signal d’alarme : le taux de reproduction de l’épidémie, c’est-à-dire le nombre de personnes infectées par un malade, est en hausse. Il est passé au-dessus de la barre symbolique de 1 (1,05 précisément), en hausse par rapport à la semaine précédente.

Le nombre de nouveaux cas confirmés est également en hausse. Du 29 juin au 5 juillet, 3.797 personnes ont été testées positives au Covid-19, contre 3.406 la semaine précédente. Un bilan qui pourrait s’alourdir avec le début des vacances d’été et un relâchement des comportements, au sein des cercles familiaux et amicaux notamment. Parmi les 68 clusters en cours d’investigation le 8 juillet, 20 % concernaient la famille élargie.

Partager

Laisser un commentaire