Les soignants ont rattrapé leur retard de vaccination contre le Covid

Huit soignants sur dix en hôpital ou en Ehpad et neuf libéraux sur dix étaient vaccinés début août, selon Santé publique France. Les professionnels de santé se plient en nombre à la vaccination obligatoire. Ils ont encore jusqu’au 15 septembre pour se faire inoculer la première dose de vaccin contre le Covid.

Ils ont encore un mois pour recevoir leur première injection de vaccin contre le Covid, avant que le couperet de l’obligation ne tombe, le 15 septembre. Mais les soignants n’ont pas attendu la date-butoir. Ils se sont rendus en masse dans les lieux de vaccination depuis l’annonce présidentielle du 12 juillet - cette fois, en tant que patients -, comme l’espéraient les pouvoirs publics.

Quant au personnel soignant des maisons de retraite médicalisées, on est passé d’un peu plus de la moitié de cette population (51%) à plus de huit personnes sur dix ayant débuté leur parcours vaccinal (82%). Une performance quand on se souvient que fin 2020, ces soignants étaient très sceptiques : en moyenne, deux personnes sur dix seulement en Ehpad comptaient se faire vacciner contre le Covid.

Partager

Laisser un commentaire