Les stations de ski azuréennes tirent un bilan plutôt positif de ces vacances de Noël

Les touristes étaient finalement présents dans les stations de ski des Alpes-Maritimes. Mais la fermeture des remontées mécaniques se fait tout de même sentir sur le chiffre d’affaires. Deux millions de pertes en décembre, selon le directeur des stations Auron et Isola 2000.

La station de ski de Valberg dans les Alpes-Maritimes enregistre une bonne fréquentation malgré la fermeture des remontées mécaniques, ce n’est pas la catastrophe annoncée.

La station de Valberg et celles du Mercantour (Isola 2000, Auron, Saint Dalmas le Selvage enregistrent un bon bilan de fréquentation ces vacances de Noël : 50% des hébergements étaient loués la première semaine (contre 70% habituellement) et entre 80 et 90% la seconde. Il s’agit principalement d’une clientèle locale et familiale.

Pour pallier la fermeture des remontées mécaniques, les stations mettent en avant d’autres activités : des terrains de snow volley à Valberg ; des balades en chiens de traîneau à Isola 2000 ; la patinoire a attiré plus de monde à Auron. Cette année, les touristes se sont surtout laissé tenter par les raquettes ou le ski de randonnée.

Deux millions d’euros de chiffres d’affaires en moins en décembre (en intégrant les aides de l’Etat pour les stations Isola et Auron) pour un chiffre d’affaires annuel qui est de l’ordre de 12 millions, c’est beaucoup.

Partager

Laisser un commentaire