Musées, cinémas, théâtres, salles de concert : ce qui change à partir de ce mercredi

Le décalage du couvre-feu à 23 heures et le passage de la jauge maximale de 35 % à 65 % va permettre aux lieux de culture d’accueillir davantage de monde. La Fête de la musique aura lieu le 21 juin, mais avec des restrictions.

Le déplacement de l’horaire du couvre-feu de 21 heures à 23 heures à partir de ce mercredi s’accompagne, pour les salles de cinéma, de spectacles et de concert, d’un élargissement des jauges : au lieu d’un fauteuil sur trois, ce seront désormais deux fauteuils sur trois qui pourront être occupés . Ces nouvelles règles vont permettre aux films de sortir dans des conditions favorables.

Pour les manifestations se tenant en extérieur, le public pourra atteindre 5 000 personnes, en configuration assise, au lieu de 1 000 auparavant, avec une jauge s’élevant à 65 % de leur capacité maximale. Pour les musées, le nombre de mètres carrés par visiteur diminue de moitié, passant de 8 m2 à 4 m2. Le port du masque reste obligatoire.

Dans le secteur des musiques dites actuelles (pop-rock, chanson, électro, rap…) les grandes salles, aux capacités d’accueil de 6 000 à 12 000 places (comme le Nikaïa ), les arénas ne reprendront, sauf exception, leur saison qu’en septembre.

En ce qui concerne les salles moyennes, aux capacités d’accueil de 1 000 à 4 500 places environ, ( Opéra de Nice, TNN) le décalage du couvre-feu à 23 heures et l’augmentation des capacités d’accueil permettent à quelques lieux de rouvrir leurs portes. Dans la plupart des cas, le passe sanitaire (schéma vaccinal complet, test négatif en amont, certificat de rétablissement à la suite du Covid) sera exigé.

Quant à la Fête de la musique, le 21 juin, elle sera soumise à des règles sanitaires strictes, comme l’a précisé le ministère de la culture, dans un communiqué. Les concerts dans les bars et restaurants ne seront pas autorisés ; ceux qui pourront se tenir dans des lieux autorisés devront respecter une configuration assise, en extérieur comme en intérieur, et sans dépasser la jauge de 65 % . Et le couvre-feu ne pourra pas être dépassé.

Partager

Laisser un commentaire