Photo volée d’Eric Zemmour : polémique autour de sa vie privée

Alors qu’Eric Zemmour s’avance doucement, mais sûrement dans le monde politique, il ne semble toujours pas décidé à officialiser sa candidature pour la présidentielle. Pourtant, le célèbre polémiste (autrefois chroniqueur sur Cnews) semble bien redouté par certains médias. Le journal hebdomadaire Paris-Match a publié une photo intime d’Eric Zemmour à son insu, une plainte a été déposé par l’écrivain.

La une de Paris-Match ce jeudi matin, repose entièrement sur la vie privée d’Eric Zemmour. « Eric Zemmour et sa très proche conseillère, enquête sur la jeune énarque qui dirige sa campagne » voilà le titre de la première page qui doit paraître aujourd’hui.

Une photo qui dévoile clairement un moment intime, une baignade entre Eric Zemmour et Sarah Knafo âgée de 28 ans dirigeante et conseillère de sa campagne politique.

Un cliché défini comme une « atteinte à la vie privée » d’après l’avocat de l’écrivain Olivier Pardo. Invité ce matin sur le plateau de BFMTV, Maître Pardo, dénonce « une volonté de nuire, d’abîmer » à travers cette photo. « On ne peut pas porter atteinte à la vie privée », explique l’avocat qui insiste sur le fait que ces photos n’apportent rien à l’intérêt public. « Ça ne sert strictement à rien, ça abaisse le débat public. »

Par ailleurs, Maître Pardo rappelle que son client n’a jamais exposé en amont sa vie privée sur les réseaux sociaux, ou dans la presse publique. Eric Zemmour quant à lui, a réagi sur le réseau social Twitter, l’air de dénoncer une appréhension de la part de ses rivaux.

Un cliché qui « abaisse le débat public »

Alors que ce soir se déroule l’un des débats publics le plus attendu de l’année, qui opposera Eric Zemmour le célèbre polémiste à Jean-Luc Mélenchon l’éternel insoumis à 20 h 45 sur BFMTV, le cliché qui est paru à la une de Paris-Match, semble bien décrédibiliser notre sujet qui dit prêt à en découdre avec l’avenir de la France. Par ailleurs, Olivier Pardo assure « qu’à chaque fois que des photos étaient publiées autour de la vie privée de son client, il n’a jamais perdu un procès. » Un coup de pression qui va sûrement freiner (ou pas) certaines prises de décisions de la part de différents médias.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire