Plus de masque en extérieur dès d’aujourd’hui, fin du couvre-feu anticipée à dimanche

On appelle cela ...du pragmatisme ! Un règle n'est pas respectée ? au lieu de sanctionner on change la règle ! C'est simple, non ?

Comme le couvre-feu à 23 heures est de moins en moins respecté et les débordements des fêtards (exemples : samedi dernier à la plage des Ponchettes pour un rassemblement géant, mardi quai des Etats-Unis après le match France-Allemagne) donnent lieu à des interventions de la police de plus en plus contestées, la fin du couvre-feu est avancée au 20 juin.

« La situation s’améliore plus vite que nous l’avions espéré, a annoncé le Premier Ministre Jean Castex, il est normal que nous ajustions nos mesures. »

Elémentaire mon cher Watson, aurait dit Sherlock Holmes s’il était encore en activité !!!

Le couvre-feu était entré en vigueur le 30 octobre à 21 heures dans toute la métropole, puis avait été avancé à 20 heures pour la période des fêtes de fin d’année, avec une dérogation pour Noël. Il avait ensuite été avancé à 18 heures pour toute la métropole le 16 janvier, puis repoussé à 19 heures le 20 mars, à 21 heures le 19 mai et enfin à 23 heures le 9 juin.

Quant au masque , on devra le garder « quand on se regroupe, qu’on se trouve dans un lieu bondé, une file d’attente, dans un marché ou dans les tribunes d’un stade »,
et dans les lieux clos, comme les bureaux et les transports en commun. Le Ministre de la Santé, Olivier Véran, a fait appel à la « vigilance collective ».

Vu les récents précédents, on ne peut qu’exprimer des doutes !

En revanche, le Gouvernement a précisé que les mesures de jauges, en place jusqu’au 30 juin dans la plupart des lieux recevant du public, « n’[étaient] pas modifiées », les nouvelles règles applicables après le 1er juillet devant être confirmées dès la semaine prochaine. Aussi, le protocole concernant l’organisation de la Fête de la musique, le 21 juin, est maintenu en l’état.

Partager

Laisser un commentaire