Prélèvement à la source des impôts : fin du psychodrame national ?

Comment ne pas se rappeler du psychodrame national qui a agité l'actualité autour de ce dossier ? De quoi se demander si les français auraient pu survivre après un tel tsunami social... L'application de la loi , mise en place depuis le 1er janvier , il semblerait que , finalement, tout s'est bien passé, sauf quelques ajustements promptement corrigé . Surprise : même les sympathisants des partis qui crient le plus ( RN , LFI) se déclarent satisfaits. De quoi faire réfléchir quant à l'authenticité de certains prétendus interprètes de la volonté populaire !

Huit sondés sur dix estiment que la mise en place de ce nouveau mode de prélèvement « s’est bien passée dans leur foyer ».

Fin décembre, à quelques jours du lancement de sa réforme, Gérald Darmanin, le ministre de l’Action et des Comptes publics, affichait sa conviction que la mise en place du prélèvement la source se déroulerait sans encombre. La réalité semble lui avoir donné raison.

Pas moins de 81% des Français estiment aujourd’hui que « ça s’est bien passé dans leur foyer » et 63% jugent même que la mesure a été « un succès », selon le sondage réalisé par Odoxa .

Le constat est partagé quel que soit le bord politique.

Huit sympathisants du Rassemblement national sur dix, et plus de sept proches sur dix de La France insoumise, jugent que l’arrivée de la retenue à la source s’est correctement déroulée.

13 pays de l’OCDE l’appliquent déjà depuis longtemps (Allemagne ( 1925) Royaume-Uni ( 1944) , Espagne ( 1979) , Italie ( 1973) Danemark, Irlande, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg, Etats-Unis,( 1943) Canada, Australie et la Nouvelle-Zélande).

source : Conseil des prélèvements obligatoires (CPO)

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message