Présidentielle américaine : clap de fin ?

Le démocrate Joe Biden a finalement remporté 306 grands électeurs contre 232 pour son rival républicain Donald Trump, après l'annonce vendredi 13 novembre par les grands médias américains des résultats de la présidentielle dans les deux États où ils n'avaient pas encore été proclamés.

Le président élu Joe Biden a été déclaré vainqueur en Géorgie (16 grands électeurs), Donald Trump en Caroline du Nord (15), ont précisé ces médias, parmi lesquels CNN et NBC.

La répartition des grands électeurs est exactement la même que lors de la présidentielle de 2016, mais inversée : à l’époque, Donald Trump en avait 306 à son actif, contre 232 pour Hillary Clinton.

Le président sortant n’a toujours pas concédé la défaite et continue d’affirmer, sans preuves, que l’élection a été « truquée ».

Pour le démocrate Joe Biden, le refus de Donald Trump de concéder sa défaite est « source d’embarras ». « Cela ne servira pas l’héritage du président », a-t-il ajouté depuis son fief de Wilmington.

Partager

Laisser un commentaire