Sur les traces de l’Italie, l’Assemblée Nationale donne son premier feu vert à l’instauration d’un "pass sanitaire"

L'Italie anticipe d'un mois le certificat européen qui sera introduit mi-juin. Dès le 15 mai, un passeport vert national rendra possible les déplacements dans toute la péninsule, sans restrictions. Son détenteur devra avoir été vacciné, avoir eu le Covid-19 ou présenter un test négatif au virus. Une liberté de mouvement qui sera accordée aux Italiens ainsi qu'à tous les voyageurs étrangers en provenance de l'UE. Ils ne seront plus soumis à une quarantaine de 5 jours à leur arrivée dans la péninsule .

La création du "pass sanitaire" se précise. Les députés de la commission des lois ont donné, un premier feu vert à son instauration pour l’accès à des rassemblements de plus de 1 000 personnes.

Dans le cadre de l’examen en commission du projet de loi sur la gestion de la sortie de crise sanitaire, les parlementaires ont commencé à se pencher sur une batterie de mesures qui doivent permettre de sortir progressivement de l’état d’urgence sanitaire, sans mettre brutalement fin aux restrictions sanitaires.

Parmi elles figure la création d’un "pass sanitaire", que le gouvernement souhaite mettre en place pour les grands rassemblements par le biais d’un amendement.

Celui-ci met en musique une annonce faite par Emmanuel Macron, le 29 avril, dans un entretien à la presse régionale. Il a reçu l’aval du Conseil scientifique et viendrait compléter le passeport sanitaire exigé au niveau européen, pour les déplacements à l’étranger.

Le projet gouvernemental prévoit de "subordonner", le moment venu, l’accès aux établissements, lieux ou évènements réunissant plus de 1 000 personnes à la présentation du résultat d’un test de dépistage négatif au Covid-19, d’un justificatif de vaccination ou attestant du rétablissement de la personne à la suite d’une contamination.

Le ministre de la Santé Olivier Véran a "exclu de fait tout usage d’un pass sanitaire pour les activités de la vie courante".

Partager

Laisser un commentaire