Union européenne : les 10 enjeux de l’année 2021

Le dossier concernant les dix enjeux de l'année 2021 de l'Union européenne a été réalisé en collaboration avec le Mouvement européen 06 présidé par Odile Menozzi. Pour elle, "Ce qui est sure , c'est que les citoyens veulent plus d'Europe, surtout une Europe de la santé. L'UE a démontré qu'elle pouvait s'améliorer en efficacité, en prenant des décisions économiques rapides (si le Royaume-Uni était resté, cela n'aurait jamais été possible, merci le Brexit !) en affirmant ses valeurs de solidarité et en rassurant ainsi les européens, sur sa capacité à les protéger. L'UE a démontré sa puissance d'action sur l'échiquier mondial mais saurait-elle répondre aux conséquences économiques et sociales de cette crise ?

De la vaccination à la relance économique, du pacte migratoire au respect de l’état de droit, 2021 s’annonce comme une année déterminante pour le continent européen. Une année qui pourrait permettre à l’Union Européenne, particulièrement active et ambitieuse ces derniers mois, d’entrevoir une sortie de crise par le haut, mais qui pourrait également révéler quelques-unes de ses faiblesses.

Après une année 2020 marquée par une crise sans précédent dans son histoire, l’Union européenne aborde 2021 avec deux certitudes. Celle, inquiétante, d’être confrontée à une situation critique, tant sur le plan économique que sanitaire, et celle, plus encourageante, d’avoir su tirer son épingle du jeu face à ces difficultés majeures.

Ces derniers mois, l’Europe a en effet agi comme rarement dans son histoire (mise en place d’un plan de relance de 750 milliards avec un endettement commun, soutien aux systèmes d’assurance chômage), et ce avec une rapidité notable par rapport à ses standards habituels. Une situation facilitée par un changement de paradigme économique sur le continent, notamment en Allemagne. De la même façon, elle a su se sortir de l’ornière sur le dossier du Brexit et parvenir à un accord de commerce et de coopération jetant les bases d’une nouvelle relation intégrée avec le Royaume-Uni. Accord qui nécessitera néanmoins nombre d’ajustements au cours des mois à venir.

Au cours de l’année qui s’ouvre, l’enjeu principal pour l’Union sera donc de parvenir à maintenir la dynamique politique qu’elle a su enclencher pour répondre à la double crise sanitaire et économique qui a frappé le continent.

Va-t-elle continuer sur cette lancée pour atteindre les objectifs que la présidente de la Commission européenne lui a fixé, à savoir un statut de leader mondial sur les plans écologique, numérique et diplomatique ? Ou son action va-t-elle être freinée voire empêchée par les divisions politiques ou les susceptibilités nationales, comme ont pu le laisser craindre un temps les vétos hongrois et polonais sur la question de la conditionnalité de l’accès aux fonds européens ?

C’est toute la question à laquelle 2021 répondra à travers plusieurs dossiers qui ponctueront l’année...

Partager

Laisser un commentaire