Vol Nice-Pékin : quand Nice passe à l’heure chinoise

Le 2 août prochain, le vol inaugural de Pékin à destination de Nice arrivera à 8h05. Face à cette deadline, les représentants des commerçants niçois ont discuté avec Rudy Sales, adjoint au tourisme, d’une stratégie commune pour assurer la pérennité du vol à l’année.

« Nous sommes passés du rêve à la réalité  », s’autorise Rudy Sales, adjoint au tourisme de la ville de Nice. L’ouverture de la ligne Nice-Pékin est une opportunité que les acteurs du tourisme local entendent saisir. Avec une fréquentation de touristes chinois de 100 000 personnes en 2018 contre seulement 20 000 il y a 10 ans, la ligne directe Nice-Pékin permettra à Nice et sa région de se frotter au tourisme de masse. Une première pour la capitale azuréenne.

L’enjeu principal pour Rudy Sales et les acteurs du tourisme est d’obtenir la prolongation de la durée de la ligne. À ce jour, la ligne est saisonnière puisqu’elle prendra fin en octobre 2019. Les institutions aéroportuaires (Air China) et les villes de Pékin et de Nice sont en relation constante pour ouvrir un vol à l’année cette fois. « On travaille sur la pérennité de ce vol et nous l’aurons », assure Rudy Sales.

Quelles sont les futures adaptations que devra mettre en place la Ville de Nice ?

Le numérique est devenu le quotidien des chinois même dans les usages quotidiens. Payer ses courses, payer son restaurant par exemple se fait via une application sur leur téléphone. L’enjeu est donc d’accompagner les futurs visiteurs chinois dans leurs habitudes de consommation. Cette mesure s’inscrit dans le cadre d’un projet digital déjà en cours et initié par Atout France et l’application Wechat.

« On veut faire de Nice la destination shopping », affirme le représentant de Nice Étoile. La Chine se partage la première place dans le classement des pays qui consomment le plus. En termes de chiffres, 2,5 millions de chinois pourraient déferler sur Nice grâce à la ligne. Dans cette logique, les commerçants prévoient d’embaucher du personnel parlant Mandarin (étudiants chinois) et de former les équipes à cette nouvelle clientèle. À noter que 75% des chinois font du shopping une priorité.

Pourquoi la ville de Nice a-t-elle été choisie ?

L’histoire commence en 2008. Nice a su exporter sa culture en Chine à travers diverses occasions :

  • Le carnaval de Nice à Nimbo
  • Participation au carnaval de Macao
  • L’opéra de Nice

D’autres part, Nice est jumelée avec la ville chinoise de Xiamen. Sur la Côte d’Azur, l’économie chinoise est présente avec 15 entreprises recensées. Enfin, la visite du président chinois, Hu Jintao, en 2010 puis celle du président actuel, Xi Jinping, à Nice.

Ainsi, de nombreux liens unissent la ville de Nice à la Chine. La mise en place de cette nouvelle ligne est le fruit d’une amitié qui devrait s’exporter dans l’espace et dans le temps.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message