L’aéroport de Nice Côte d’Azur met en place l’enregistrement sans contact

C'est une première pour un aéroport français. Depuis lundi 6 décembre, l'enregistrement se fait sans contact dans le but de limiter le risque de propagation face à la remontée des contaminations.

C’est nouveau à l’aéroport. Cette nouvelle procédure qui ne concerne que les passager d’Air France et de Air Corsica, a pour but de limiter les contacts face au risque grandissant de contamination, à la montée du variant Omicron et à la fermeture des frontières pour de nombreux pays.

En effet, en 2020, l’aéroport Nice-Côte d’Azur a vu transité par ses terminaux quelque 4,8 millions de voyageurs.

Grâce à des bornes interactives ainsi que le smartphone, toute l’opération est dirigée par le passager. Il lui suffira alors de renseigner les informations habituelles comme le vol, le choix de la compagnie, l’absence ou la présence de bagages et leurs nombres, avant d’imprimer les cartes et les étiquettes.

Si pour l’heure, il s’agit d’un test qui durera deux mois. A terme, il se pourrait que ce dispositif soit permanent et qu’il soit par la suite généralisé à tous les vols, aux compagnies qui le souhaiteront et donc à tous les voyageurs.

Partager

Laisser un commentaire