L’Etablissement Français du Sang fait appel aux sangs rares

Pour la première fois, l’EFS a lancé une campagne sur la sensibilisation aux sangs rares. Cet appel au dons qui se déroule jusqu’au 21 novembre concerne particulièrement les donneurs d’origine africaine et antillaise.

Généralement les personnes qui donnent leur sang font partie des groupes sanguins les plus connus tels que A, B, O et des Rhésus + et – mais aujourd’hui l’EFS fait appel à des personnes porteuses de sang rare.

Le sang est dit "rare" lorsque la fréquence dans la population ne dépasse pas 0.4% et qu’il n’y a pas de solution alternative pour transfuser les personnes qui en sont porteuses. En France, sur les 250 groupes sanguins existants, 700 000 personnes seraient porteuses d’un sang rare.

Pour savoir si c’est votre cas, il vous suffit de donner votre sang dans l’un des établissements et voir à quel groupe sanguin vous appartenez. Car ces derniers varient selon varient en fonction de nos gènes, de nos origines raciales et géographiques.

Cette campagne a pour principal but d’aider les personnes atteintes de drépanocytose. Cette maladie grave du sang touche majoritairement les personnes d’origines africaines ou antillaises mais aussi les Français, qui entraîne des crises de douleurs intenses, des anémies très sévères, des infections et des insuffisances respiratoires.

Pour connaître l’établissement de dons le plus proche, vous pouvez vous rendre directement sur le site : https://dondesang.efs.sante.fr/trouver-une-collecte?menu=da

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire