La grève des contrôleurs de stationnement continue à Nice

Depuis le 4 novembre 2021, les salariés de Moovia Transdev chargés de la gestion du contrôle de stationnement de la ville de Nice, sont en grève.

C’est une situation qui réjouit les niçois même si les sommes perdues sont considérables. Aucun PV n’a été distribué depuis le jeudi 4 novembre est pour cause, 100% des salariés de l’entreprise Moovia sont en grève.

Il y a deux ans déjà, une grève avait déjà eu lieu pour les mêmes raisons sans obtenir gain de cause. Les employés qui grèvent pour une durée indéterminée ont pour principale revendication le salaire.

"On marche au moins 10 kilomètres par jour, souvent plus. Ce que l’on veut, c’est être reconnu par une revalorisation de notre salaire"
Les salariés soulignent la pénibilité de leur travail pour un salaire qui s’élèverait à peine au montant du SMIC. Selon eux, les kilomètres parcourus ainsi que la colère des automobilistes doivent être davantage pris en compte dans leur revenus.

Pour Nicolas Bertin, Président de Moovia, augmenter les salaires n’est pas envisageable. Il précise que les salariés des "gilets bleus" sont parmi les mieux payés en comptant le 13e mois et les primes.
La situation semble être aujourd’hui dans une impasse.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire