La Mairie renforce son aide aux démunis

Critiquée par les mouvements de gauche pour son insuffisance dans l’aide aux démunis en cette période de confinement, la Mairie a réagi promptement.

Par la voix de Christian Estrosi des annonces prévoient une intervention d’urgence : "Je veux renforcer l’aide que nous apportons aux sans-domicile stables. En plus des accueils de jour et de nuit, j’ai proposé que l’auberge de jeunesse rue Sacha Guitry et l’internat du lycée Masséna puissent proposer des places, en plus des chambres d’hôtel proposées par l’État".

Sollicité par Patrick Allemand ( Nice au coeur) pour utiliser la cuisine centrale , dont l’activité est actuellement réduite pour la fermeture des écoles, le Maire de Nice a répondu "présent" : "Dès demain, notre cuisine centrale va ravitailler le Secours Populaire ainsi que MIR, ADAM et celles qui se manifesteront pour fournir des repas aux personnes dans le besoin. Rien ne doit leur faire défaut."

Partager

Laisser un commentaire