2020, quel avenir pour la BTP06 ?

Laure Carladous, présidente de la FBTP 06, entouré de Pierre Mario, vice président et Lionel Dolciani secrétaire de la fédération, a présenté ces perspectives pour 2020.

Dans un contexte troublé (grève et Gilets jaunes) le développement économique est compliqué.

Une des problématiques principales de la BTP reste le niveau des prix, trop bas. Ces derniers n’évoluant pas aux mêmes rythmes que les coûts, le secteur est fragilisé par les marges infimes. 2020 marquera l’ajustement des prix (et donc une augmentation) pour une plus juste rémunération.

La concurrence déloyale reste aussi un problème. Que les entreprises soient françaises ou étrangères, certaines proposent des coûts trop bas. De ce fait, la qualité, les normes ou encore les salaires ne sont pas respectés.

L’intelligence artificielle, la domotique, les maquettes numériques ou encore les plateformes collaboratives sont l’avenir que le BTP veut suivre. La transition écologique fait également partit des projets.

Mais l’absence d’installation pour les déchets complique le travail. Un projet de loi " Lutte contre le gaspillage et économie circulaire" prévoit un reprise gratuite des déchets du bâtiment à compter de 2022.

Les logements neufs devraient connaître un tassement, tout comme le non-résidentiel. En revanche, le secteur de l’entretien et de la rénovation devrait rester stable. Les travaux publics ne sont habituellement pas gagnant en période électorale. Mais les intempéries ont donné plus de travail.

L’activité devrait se tasser, mais cela permettra de développer les entreprises en réfléchissant au futur.

Dates importantes : le jeudi 2 et le vendredi 3 avril la BTP révélera ses coulisses.
La journée de la Construction devrait avoir lieu en septembre ou en octobre.

Cette année, la BTP fête ses 100 ans. L’événement devrait se tenir dans le courant du mois de juin.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire