60éme anniversaire du centre Antoine Lacassagne

Hier soir, le 16 septembre, le centre Antoine Lacassagne ou l’institut méditerranéen de Protonthérapie ouvre ses portes pour la célébration de son 60éme anniversaire ainsi que ses 30 ans de la protonthérapie.

« L’humain avant tout » voilà les mots qui sont présentés sur l’écran d’accueil. Avant de commencer l’allocution, rien de tel qu’une petite bande-annonce vidéo pour annoncer la couleur de la cérémonie.

Alors qu’Emmanuel Barranger (directeur général du centre Antoine Lacassagne) s’avance vers l’estrade, il commence par remercier l’ensemble du personnel et en priorité l’équipe médicale. Sous les applaudissements des invités, le directeur général du centre Antoine Lacassagne souhaite fièrement un « très joyeux anniversaire » aux 60 ans de l’institut méditerranéen de Protonthérapie. Sur sa lancée, Emmanuel Barranger n’hésite pas à raconter le passé de l’établissement de santé, pas l’histoire entière, mais seulement une piqûre de rappel.« Je ne raconterais pas toute l’histoire, mais seulement quelques extraits importants. »
Eric Ciotti (député et président de la commission des finances du département des Alpes-Maritimes) lui aussi présent a tenu à adresser quelques mots, en l’honneur de ce jour spécial. « Le cancer est la deuxième cause de décès dans le monde, il fait environ 10 millions de morts par an et près d’un décès sur six. » Avait-il rappelé « Aussi, je tiens à saluer le travail de recherches des équipes présente à l’institut, il est important de soutenir la recherche et les équipes qui luttent au quotidien contre ce fléau. »

Une cérémonie qui s’achève néanmoins sur une touche de remerciements avant de pouvoir attaquer le buffet proposé aux invités.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire