À Nice, les infirmiers anesthésistes poursuivent leur grève

Depuis mercredi, les infirmiers anesthésistes sont en grève à l’hôpital pasteur 2. Ils réclament le statut d'auxiliaire médical exerçant en pratique avancée.

Depuis début novembre, les infirmiers anesthésistes diplômés d’État (IADE) sont en grève dans toute la France. Ce mouvement à des conséquences importantes puisque certaines salles de bloc opératoires ont dû être fermées et les interventions non urgentes ont dû être repoussées.

La raison de ce mouvement de grève ? Ils réclament le statut d’auxiliaire médical exerçant en pratique avancée (AMPA) mais le dossier a du mal à avancer.

L’enjeu de cette grève : pour devenir IADE il faut passer un concours après ses études, puis faire deux années de formation supplémentaires - une formation que les infirmiers en pratiques avancée (IPA) n’ont pas besoin de suivre, alors qu’eux sont reconnus comme AMPA.

La non reconnaissance de ce statut pourrait rendre cette profession moins attractive pour les générations futures.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire