À partir du 3 juin, l’Italie rouvrira ses frontières. Oui aux arrivées de l’UE sans quarantaine

L’Italie s’apprête à rouvrir ses frontières avec le reste de l’Europe. Dans le Dpcm ( décret du Président du Conseil des Ministres) , est prévue la possibilité à partir, du 3 juin, d’entrer en Italie depuis les pays de l’Union européenne, l’espace Schengen dont la Suisse et Monaco.

Pour ceux qui franchissent les frontières, la quarantaine obligatoire avec isolement de 14 jours ne sera plus assurée.

Une mesure qui vise à relancer le flux touristique en vue de l’été.

D’un autre côté, la Commission européenne coordonne elle-même la réouverture des frontières de tous les partenaires de l’Union. L’ECDC, l’agence de l’UE pour les maladies, cartographiera le territoire européen et bloquera le flux de voyageurs entre les zones à forte densité d’infection.

Les autres partenaires européens devraient également ouvrir les frontières le 3 juin à la suite des recommandations de Bruxelles. En revanche, toutes les frontières extérieures européennes, c’est-à-dire avec le reste du monde, restent fermées au moins jusqu’au 15 juin.

Au milieu du mois prochain, la Commission européenne décidera de lever ou de prolonger le blocus.

Partager

Laisser un commentaire