Agressions sexuelles près d’un campus à Nice : un suspect hospitalisé d’office

À la suite des agressions sexuelles qui ont eu lieu près de la faculté de droit à Nice, un suspect a été identifié et interpellé mercredi. Un autre a été relâché.

La semaine dernière, une série d’agressions sexuelles ont eu lieu près du campus Trotabas (faculté de droit) et de la résidence Crous Les Collinettes. Une enquête avait depuis été ouverte.

Le procureur de la République Xavier Bonhomme identifie deux séries de faits, une première concerne deux jeunes filles victimes d’attouchement sexuels. Les faits se sont déroulés le 11 et le 14 janvier.

L’ADN a permis d’identifier le suspect, arrêté ce mercredi. La garde à vue à cependant dû être levée, après une expertise psychiatrique. L’homme a été hospitalisé d’office.

La deuxième série de faits concerne deux plaintes à propos d’une tentative de vol avec violence et d’un viol avec vol de téléphone. Ces deux agressions se sont déroulées le 12 janvier dernier.

Un suspect avait été placé en garde à vue concernant ces deux plaintes mais a été relâché. Plusieurs éléments, notamment la comparaison de l’ADN, l’ont mis hors de cause.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire