Alerte canicule : le département des Alpes-Maritimes reste en alerte jaune

Si le thermomètre grimpe dangereusement dans certaines régions du nord de la France, les Alpes-Maritimes sont pour le moment épargnés par les excès de chaleur.

Météo France a activé la vigilance rouge canicule pour 15 départements. Une situation qui inquiète les météorologues craignant "un risque de surmortalité dans le contexte sanitaire actuel lié à la pollution à l’ozone et au Covid."

Quelques jours après le rapide épisode de fortes chaleurs, le thermomètre s’est remis à grimper depuis le début du weekend. C’est seulement la troisième fois depuis 2004 que la vigilance rouge canicule est déclenchée, après deux épisodes en 2019, au cours desquels quatre, puis vingt départements avaient été placés en vigilance rouge.
Le ministère de la Santé adresse ses recommandations pour les prochains jours :

  1. - Boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif. Pas plus d’1,5 litre/jour pour les personnes les plus âgées
  2. - Se rafraîchir le corps (au moins le visage et les avant-bras) plusieurs fois par jour
  3. - Manger en quantité suffisante et ne pas boire d’alcool
  4. - Éviter de sortir aux heures les plus chaudes et passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais (lieu climatisé ou rafraichi, cinéma, bibliothèque municipale, musée...)
  5. - Éviter les efforts physiques
  6. - Maintenir son logement frais (fermez fenêtres et volets durant la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais)
  7. - Donner régulièrement de ses nouvelles à ses proches et, dès que nécessaire, oser demander de l’aide
  8. - Prendre des nouvelles des personnes fragiles de son entourage, proposer de l’aide si besoin
  9. - Consulter régulièrement le site de Météo-France pour s’informer et suivre les recommandations des autorités locales (préfecture ou Agence régionale de santé)
  10. - Pour les personnes atteintes de maladies chroniques ou suivant un traitement médicamenteux régulier, il est nécessaire de demander conseil à son médecin traitant ou à son pharmacien
  11. - Continuer de respecter les gestes barrières pour lutter contre la propagation de la COVID-19.
    Il est également demandé aux organisateurs d’accueils collectifs de mineurs de ne pas prévoir de sorties en extérieurs dans les prochains jours.
    Les préfets dont le département est en alerte ont activé leur cellule de crise afin notamment d’adapter les capacités d’intervention des secours en fonction des besoins.

Un rafraichissement à prévoir dès mardi

L’épisode caniculaire que connaît la France s’annonce moins important que l’année dernière et en 2003. Pour rappel, l’été 2019 a été marqué par deux canicules exceptionnelles et un record absolu à 46 °C. Cependant, il fait suite à un début d’année ayant été le plus chaud jamais enregistré depuis 1900.
Si le Centre de la France et l’est de la France devrait connaître des températures de 38°C à l’ombre, à Nice, le mercure ne devrait pas dépasser les 31°C ce dimanche et dans les prochains jours avec l’apparition de quelques épisodes de pluie en fin de soirée.

Le ministère de la santé a ouvert sa plate-forme téléphonique Canicule Info Service : 0800 06 66 66.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire