Après la tempête, les travaux en cours pour retrouver la normalité

Vingt-quatre heures après la catastrophe, la circulation dans les vallées est un toujours un problème crucial. Il faut pouvoir acheminer les secours, les biens de première nécessité, l’eau et l’électricité.

La Métropole Nice Côte d’Azur a la charge des routes du département. Son président, Christian Estrosi a tenu à faire un point ce dimanche midi au Terminal 1 de l’aéroport de Nice Côte d’azur, où étaient accueilli les personnes rapatriées des zones sinistrées.

"Je ne laisserai pas circuler n’importe quelle information en matière de circulation. Je m’engage à ce que les particuliers puissent dans une semaine circuler et les secours sous 24 heures", a déclaré Christian Estrosi, président de la Métropole, lors d’un point-presse au Terminal 1 de l’aéroport où étaient réunies les personnes rescapées à la tempête.

Depuis hier, les services de la Métropole travaillent dans un seul objectif : "plus aucune commune de la métropole ne doit être inaccessible" pour les véhicules d’urgence et de service public. Dans un premier temps, cela ne concerne pas les véhicules des particuliers, car dans certaines situations, il s’agirait de pistes aménagées.

Photo : Twitter Région PACA

Partager

Laisser un commentaire