Autoroute A8 : quatre nouvelles infrastructures changeront le quotidien des maralpins

L'autoroute A8 (gérée par Escota) est un axe stratégique pour la mobilité des maralpins, embouteillé chaque jour aux heures de pointes avec des nombreux accidents et parfois des blessés et des morts.

Depuis des années, le Département des Alpes-Maritimes demande, notamment auprès d’Escota, la réalisation d’investissements stratégiques et indispensables.

L’Assemblée Départementale a voté le financement de quatre opérations majeures en connexion avec les routes départementales : le Car à Haut Niveau de Service (CHNS) entre Villeneuve-Loubet et Antibes, le diffuseur de Mougins, le diffuseur de la Bocca bretelle des Tourrades à Cannes/Mandelieu et les études du diffuseur des Bréguières à Sophia-Antipolis.

Aux côtés des financements de l’Etat et de la Région PACA, le Conseil départemental des Alpes-Maritimes acte une participation à hauteur de 14,5 millions d’euros sur les 57 millions d’investissements total dans un programme d’opérations qui s’étendra sur 2021-2030.

La première opération vise à améliorer la desserte par les transports collectifs de la technopole Sophia Antipolis depuis Nice via l’A8 grâce à l’aménagement d’une voie réservée sur une section de 4 km dans le sens Nice-Antibes pour la mise en place d’un Car à Haut Niveau de Service, dont les études préliminaires avaient été engagées par le Département.

La seconde opération a pour but de réduire le niveau de congestion de la circulation et de renforcer la sécurité des usagers au niveau du diffuseur de Mougins, interface stratégique entre l’A8, la pénétrante de Grasse et la ville de Cannes. Pour cela, il est prévu l’élargissement de certaines voiries desservant le diffuseur, la modification de bretelles, et la mise en place d’un système de régulation par des feux tricolores des carrefours situés entre les routes départementales et les bretelles de l’A8.

La troisième opération porte sur la création du diffuseur de la Bocca « Les Tourrades ». Sur les communes de Cannes et Mandelieu-La-Napoule, l’objectif est de créer une nouvelle bretelle d’accès à l’A8 depuis l’avenue Saint-Exupéry, permettant d’éviter deux giratoires au sud et au nord de l’A8 et de fluidifier le trafic.

La dernière opération consiste quant à elle à lancer une étude d’opportunité et de faisabilité technique pour créer un nouveau diffuseur situé entre ceux de Mougins et Antibes, au niveau des Bréguières, afin de fluidifier la circulation et, sur le long terme, de s’inscrire dans le projet de ligne ferroviaire nouvelle.

Partager

Laisser un commentaire