Basilique Saint-Michel : la fin des travaux retardée pour l’édifice de Menton

Le chantier de la basilique Saint-Michel devait s’achever cette semaine. Mais avec la Covid-19 et le confinement qui en a découlé, celui-ci ne devrait pas être prêt à temps.

Elle aurait dû être prête pour cette semaine. Au final, le monument historique de la vieille ville mentonnaise ne sera pas complètement prêt pour le lancement du Festival de Musique. Lancé en septembre 2018, ce chantier a pour objectif de rénover la basilique Saint-Michel achevée en 1653. Pour cela, une dizaine d’ouvriers de l’Entreprise Méditerranéenne de Bâtiment et de Rénovation sont à l’œuvre. Spécialisée dans la restauration des monuments historiques, l’entreprise a dû arrêter ces travaux pendant deux mois suite au confinement.

Avec le Festival de Musique, qui a lieu du 1er au 10 août sur le parvis de la basilique depuis 1949, les échafaudages ont été retirés afin que les spectateurs puissent tout de même profiter de la vision de l’édifice durant les concerts. Le chantier reprendra donc en septembre.

Coûteux mais nécessaires

Remettre en conformité toute l’installation électrique et placer des détecteurs de fumée dans les combles, ainsi qu’une passerelle pour mieux se déplacer, font partie des ajouts de cette rénovation. Mais la principale modification de ces travaux, ayant coûté 515 000 euros à la ville, est le décroûtage des anciens enduits, pour ensuite opérer à un dessalement à l’eau déminéralisée des pierres. Afin que ces rénovations durent dans le temps, refaire la peinture à la chaux tous les deux ans sera nécessaire.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire