Le Pass sanitaire n’est plus actif pour les les plus de 65 ans qui n’ont pas fait la dose de rappel

Ce mercredi les personnes de plus de 65 ans n'ayant pas effectué la troisième dose de rappel du vaccin ont vu leur pass sanitaire désactivé.

400 000, c’est le nombre de personnes qui ont vu leur pass sanitaire être désactivé ce mercredi, faute d’avoir réalisé la troisième injection du vaccin contre la covid.

Pour contrer la cinquième vague de contamination, des mesures sanitaires sont mises en place. Parmi celles-ci : les personnes âgées de plus de 65 ans devaient réaliser une troisième dose de rappel du vaccin contre la covid avant le 15 décembre.

Pour les Français qui ont reçu seulement les deux premières injections du vaccin, désormais, le pass sanitaire n’est plus actif. Dans ce contexte, il ne leur est plus possible de se rendre sur les lieux qui nécessitent un pass sanitaire.

Toutefois, pour réactiver son pass sanitaire la procédure est simple. Dès l’instant où la dose de rappel est faite, il suffira d’ajouter le certificat de vaccination dans l’application Tous Anti Covid.

Pour rappel le reste la population éligible doit avoir reçu la troisième injection au 15 janvier prochain sous peine de voir eux aussi leur pass sanitaire désactivé. De même, les enfants de 3 à 11 ans atteints de comorbidité peuvent être vaccinés depuis mercredi. Cela pourrait concerner 360 000 enfants.

À ce jour 15 893 348 personnes ont reçu une dose de rappel, 52 349 285 personnes ont reçu une première injection. Durant les dernières 24h, 890 392 injections ont été réalisées, dont 818 050 rappels.

Toutefois Olivier Véran, le ministre de la Santé a annoncé que des mesures complémentaires pourraient être mises en place dans les prochains jours.

Partager

Laisser un commentaire