Ce samedi Nice commémore de sa libération

A l'occasion du 77e anniversaire de sa libération, samedi Nice rend hommage à ses combattants.

« Nice libérée, Nice fière, Nice glorieuse ! Nice n’a jamais renoncé à elle-même, ni renoncé à la France ».

Le 28 août 1944, les soldats niçois ont lutté contre l’occupation au péril de leur vie. Leur résistance a permis d’accélérer le départ des troupes allemandes. Durant l’affrontement 32 combattants sont morts et 280 ont été blessés.

Samedi, pour le 77e anniversaire de sa libération, la ville témoigne sa reconnaissance. Le traditionnel circuit de mémoire débute à partir de 8 h au 5 rue de l’Hôtel-de-Ville à Nice. Le cortège sillonnera les plaques commémoratives des résistants à travers la commune en passant par le passage à niveau, la place du Général De Gaulle, ou encore la place Auguste Blanqui.

À 10 h 30, la cérémonie commémorative se tient au Monument aux Morts Rauba Capeù. La journée s’achèvera par un feu d’artifice à 22 h sur le quai des États-Unis à proximité de la Promenade des Anglais.

La cérémonie se déroule en présence de Christian Estrosi Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Bernard Gonzalez Préfet des Alpes-Maritimes, le Colonel Cyril Iordanow Chef de Corps du 93e Régiment d’Artillerie de Montagne, Marie-Christine Fix Conseillère municipale, et Philippe Bocquet Délégué militaire départemental des Alpes-Maritimes.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire