Un hommage aux morts de la gendarmerie

L’hommage rendu au monument aux morts Rauba Capeu de Nice s'est fait en présence de Bernard Gonzalez, préfet des Alpes-Maritimes, Christian Estrosi, maire de Nice, d’élus et des autorités administratives, judiciaires et militaires.

Le groupement de la gendarmerie des Alpes-Maritimes a organisé la cérémonie nationale d’hommage aux morts de la gendarmerie. En 2019, six gendarmes sont décédés pendant l’exercice de leur fonction.

- Gendarme Clémence Luchs,
- Maréchal-des-logis-chef Isabelle Jensen,
- Gendarme Benjamin Delhaye,
- Major Sébastien Berger,
- Major Christophe Pensec,
- Maréchal-des-logis-chef Sébastien Devaud.

Le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, a tenu à faire passer un message pour rappeler les valeurs de la République et assuré son soutient aux gendarmes. " Tous aimaient la France, tous la servaient. Ils avaient fait le choix de s’engager pour elle. Ils avaient le choix de l’uniforme et de la passion. Le choix du service et du courage. Le choix de la Gendarmerie. Aujourd’hui, ce n’est pas seulement un hommage que nous leur rendons. Non. Aujourd’hui, nous rendons honneur à leur engagement. Aujourd’hui, nous faisons vivre leurs valeurs, leurs combats, leur volonté." C’est le directeur de cabinet du préfet, Delacroy, qui a lu cette lettre.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire