Cérémonie de remise du « Label Confiance Vaccin » aux commerçants

Alors que la France fait face à la menace du variant Delta, à Nice, Christian Estrosi multiplie des initiatives pour limiter les dégâts sanitaires et surtout économiques.

Le dernier projet en date est la création du « Label Confiance Vaccin ». Outre rassurer la clientèle quant ’à l’état sanitaire de l’établissement, l’objectif de ce label est de trouver un moyen pour « ne pas mettre l’économie sous cloche » , a affirmé Christian Estrosi. Ce label apposé à l’entrée des magasins et commerces est le gage d’un personnel entièrement vacciné. Le premier établissement à l’avoir reçu est la maison Pellegrino. « La mairie a tout fait depuis quatre mois, on était prioritaire à la vaccination alors qu’on n’avait pas les âges requis. L’organisation était impeccable » confie Jean-Michel Japuis, gérant de la Maison Pellegrino.

Le « Label Confiance Vaccin », gage d’une économie fleurissante en période de Covid-19 ?

Une dizaine de commerçants ont déjà souscrit pour faire apposer le label à l’entrée de leurs établissements. Selon le maire, « un commerçant qui a envie d’être attractif et faire du chiffre d’affaires gagnerait plus à avoir ce label sur sa devanture ». Il ajoute qu’« avec le tourisme de l’été, des étrangers vaccinés viendront sur le territoire et auront plus envie d’entrer dans des enseignes qui ont le « Label Confiance Vaccin », que ceux qui ne l’ont pas. » Des recommandations qu’il invite les plus dubitatifs à suivre.

D’autres mesures à venir

À côté de ce label, Christian Estrosi entend intensifier les campagnes de sensibilisation exhortant les Niçois à se faire vacciner. Aussi, à partir de 21h, les forces de police seront mobilisées dans l’optique de recadrer ceux qui ne respectent pas les mesures sanitaires. Pour le Maire, le port du masque sera de nouveau obligatoire en extérieur sous les quelques conditions qu’il énumérera dans les prochains jours. Il insiste également sur l’interdiction de se regrouper dans certains secteurs. Le but est de rendre la région PACA, le plus « safe » possible.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire