Charles-Ange Ginésy réélu président du conseil d’administration du Parc National du Mercantour

Le président du département des Alpes-Maritimes, Charles-Ange Ginésy a été réélu à la présidence du conseil d’administration du parc national du Mercantour, hier, mardi 2 novembre.

L’un des principaux enjeux du parc national du Mercantour - qui est d’ailleurs labellisé « Réserve Internationale de Ciel Étoilé » - est de protéger sa biodiversité et son patrimoine. Pour préserver cet espace naturel, Charles-Ange Ginésy tient à prendre en compte les paramètres du réchauffement climatique.

Il souhaite également poursuivre l’adhésion des communes à la charte PNM qui consiste en la volonté des communes à devenir partenaires et à contribuer à un projet de territoire. Limiter la fréquentation des espaces naturels afin d’éviter une surfréquentation est essentiel selon lui. Elle permettra en effet à chacun de profiter du parc national.


Charles-Ange Ginésy (au centre) lors de sa réélection à la présidence du conseil d’administration du parc national du Mercantour. Mardi 2 novembre. Photo : Département 06

« À travers ce nouveau mandat, j’ai de grandes ambitions pour le PNM : nous devons être leaders dans la recherche de solutions qui vont préserver cet écrin du réchauffement climatique, tout en proposant à nos touristes et Maralpins une offre attractive. Ces actions vont dans le sens de la politique GREEN Deal que je mène depuis 2017 à la tête du Département », a déclaré le président Ginésy à la suite de sa réélection.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire