Chrisitian Estrosi souhaite la fin des manifestations anti-pass sanitaire

Cela fait 10 samedis consécutifs que les opposants aux pass sanitaire défilent dans toutes les grandes villes de France. Bien que ces rassemblements deviennent au fur et à mesure des semaines de moins en moins importants, le maire de Nice Christian Estrosi a annoncé vouloir la fin de ces manifestations.

Ce mercredi 22 septembre, Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur et Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur a publiquement annoncé dans un communiqué son souhait d’arrêter la fin de ces actions qui pénalisent l’activité économique et les usagers des services publics :

« Depuis plusieurs semaines maintenant, des groupes de manifestants qui s’opposent au vaccin et au pass sanitaire contraignent les Niçoises et les Niçois à subir les conséquences néfastes de leur désorganisation. En effet, semaine après semaine, ces manifestants improvisent le trajet du cortège au dernier moment sans en prévenir les autorités. Or, tout rassemblement sur la voie publique doit faire l’objet d’une déclaration préalable à la préfecture de police au moins 2 mois avant la date de la manifestation. Ces manifestants pénalisent la vie dans la cité et prennent en otage des Niçoises et des niçois ainsi que les commerçants qui ne cessent de me dire leur lassitude. 

Pour des raisons de sécurité, la ligne 1 du tramway doit ainsi, chaque samedi, être partiellement arrêtée pendant la majeure partie de la journée. Ce sont entre 10.000 et 16.000 usagers qui subissent ces contraintes. Samedi 18 septembre, la ligne 2 du tramway a même dû être interrompue pendant plusieurs minutes par mesure de précaution. Cela représente un coût considérable pour la collectivité et pénalise les usagers. 

Cette situation inacceptable porte un lourd préjudice pour les activités économiques de notre ville dans un contexte déjà compliqué par l’épidémie de Covid-19. 

Si manifester est un droit, paralyser le centre-ville est inacceptable ! Je demande à ces manifestants et au préfet des Alpes Maritimes de faire en sorte que ces manifestations deviennent statiques afin que les impacts de ces manifestations soient plus limités ».

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire