Christian Estrosi durcit le ton face à la monté des cas de COVID-19

En fin d'après-midi le maire de Nice a annoncé une série de mesures afin de faire face à la nouvelle montée du nombre d'hospitalisations dans le département (14 patients en réanimation et 43 en hospitalisation à ce jour) sur les deux dernières semaines.

L’accélération de la propagation du virus depuis deux semaines, symbolisée par le passage en zone rouge du département, a poussé Christian Estrosi et son Conseil municipal à prendre des dispositions déjà observées au printemps dernier durant le confinement. Elles ont pour objectif de protéger les personnes à risques et soutenir les actifs. "J’assume pleinement de devoir prendre des mesures parfois perçues comme drastiques et qui peuvent susciter l’incompréhension", a affirmé avec vigueur le maire de Nice.

Distribution de masques et fin des visites dans les EHPAD

Parmi les décisions qui vont faire grincer des dents, la fermeture aux visites des quatre EHPAD municipaux basés à Nice. Pour garder le contact avec leurs proches, les familles pourront utiliser un service d’appel visio. Une solution qui avait déjà vu le jour pendant le confinement et avait rencontré un véritable succès dans certains établissements.

Une nouvelle distribution massive de masque à Nice et sur l’ensemble de la Métropole va être très prochainement mise en place. Pour en bénéficier, il suffira comme au mois d’avril de s’inscrire sur une plateforme en ligne qui ouvrira à compter du 14 septembre. Une fois les conditions remplies, cette distribution à domicile, en partenariat avec La Poste, sera organisée afin d’éviter à chacun de devoir se déplacer dans la ville. "Nous avons fait des stocks stratégiques qui vont servir à fournir des masques à des gens qui ont besoins d’être protégés", précise Christian Estrosi qui souhaite par cette action également, alléger une dépense devenue nécessaire dans les foyers français.

La plateforme téléphonique d’information du 04.97.13.56.00 sera très prochainement mise en service dans le but d’informer les locaux sur les mesures prises en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

Le sport et la culture de nouveau à l’épreuve

Alors que les organisateurs d’événements culturels entrevoyaient le bout du tunnel, le Président de la Métropole Nice Côte d’Azur met le holà. Initialement prévue ce soir, la présentation de la saison de l’Opéra de Nice est d’ores déjà reportée tout comme le spectacle d’ouverture intitulé, « Réunion de famille », qui devait de se tenir ce weekend (les 12 et 13 septembre).

Les Journées du Patrimoine prévues le samedi 19 et dimanche 20 septembre sont purement et simplement annulées à Nice.

Si aucune décision n’a encore été prise concernant l’organisation des manifestations sportives dans les prochains jours, les associations et les clubs sont appelés à faire preuve de responsabilité. Le maire demande, "dès l’apparition d’un cas de Covid-19, de suspendre les activités sportives du groupe concerné pour éviter des clusters."

Les autres annonces :

  • La réactivation de la plateforme d’appel du CCAS vers les personnes âgées isolées ou fragiles pour prendre de leurs nouvelles et les accompagner dans leurs tâches quotidiennes.
  • Le lissage à venir des horaires de travail des salariés afin de limiter les pics de trafic dans les transports en commun.
  • La limitation des activités collectives au sein des centres Animanice et des Maisons des Séniors. Les groupes ne pourront plus dépasser 10 personnes.
  • Fermeture des clos de boules dès la connaissance d’un cas positif.
  • Annulation des manifestations sportives et culturelles prévues dans les semaines qui viennent, organisées par la Ville de Nice et où un large public est attendu.
  • Au sein des services publics (guichets d’état civil, bibliothèques, etc.), réservation de plages horaires pour l’accueil privilégié des personnes considérées comme plus exposées.
  • La capacité d’accueil des salles de mariage sera fortement restreinte.
  • Reprise du nettoyage et la désinfection des espaces publics.
  • Déploiement du dispositif mobile de test dans le Haut Pays.
  • Mise en place dès lundi, d’un site de test totalement dédié au Covid-19 dans un espace commercial de la galerie marchande du parking Masséna.
Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire