Christian Estrosi lance la vaccination pour la troisième dose

Le Maire de Nice était présent hier au palais des expositions pour lancer la campagne de vaccination de la troisième dose.

Le Maire de Nice était présent hier au palais des expositions pour lancer la campagne de vaccination de la troisième dose.

À 14 H, Christian Estrosi est arrivé au Palais des expositions, le plus grand centre de vaccination de la ville. La raison de sa visite ? Le lancement de la campagne de vaccination pour la troisième dose réservée aux seniors de plus de 65 ans.
En arrivant au palais des expositions, le maire a fait le parcours que toute personne fait pour se faire vacciner dans ce lieu.
Il a d’abord salué le personnel à l’extérieur et à l’entrée du centre de vaccination.
Ensuite, l’élu niçois a rencontré les seniors qui attendaient de se faire vacciner. Il les a remerciés pour leur réactivité auprès de ce lancement.

Après avoir salué ceux qui patientaient, il a continué son parcours pour aller à la rencontre du personnel de santé chargé d’administrer les doses. Il les a félicités pour leur dévouement et leur travail pour la nation.

Il a assisté à plusieurs vaccinations et a discuté avec les seniors nouveaux vaccinés qui patientaient 15 min avant de recevoir leur pass sanitaire, à nouveau complet.

Christian Estrosi s’est ensuite exprimé à la presse et a marqué l’importance de cette semaine.
« C’est une semaine très importante, puisque c’est le top départ des troisièmes injections des personnes de plus de 80 ans, mais également la semaine de la rentrée scolaire. Deux sujets étroitement liés, car comme vous le savez, le risque de propagation à l’école est assez important. »

Le maire a également donné les chiffres de la vaccination de la métropole Nice-Côte d’Azur :

« 256 000 personnes ont effectué leur première dose dans notre métropole, 217 000 vaccinés par les deux doses. Parmi eux, 100 000 personnes vaccinées ont plus de 65 ans. C’est donc 100 000 personnes qui sont concernées par cette troisième injection. »

Il a également évoqué la date du mardi 7 septembre, importante, car elle marquera le lancement de la troisième dose dans les Ehpad.

Le maire, présent à la mairie de Nice depuis 2008 est également revenu sur les incidents survenus la semaine dernière. Le Palais des expositions avait été attaqué par un groupe d’anti-vax qui avait forcé l’entrée. Il est d’ailleurs revenu plus en détail sur cette notion d’anti-vaccins :
« Il y a deux catégories de personnes qui forment ces groupes ; ceux qui sont manipulés par le mensonge, et que nous ne pouvons qu’aider à ouvrir les yeux et leur montrer qu’ils sont victimes d’un mensonge. Et il y a les complotistes, ceux qui sont violents, dangereux comme ceux de la semaine dernière. Il y a eu plus de 115 000 décès en France liés à ce virus, ces gens veulent-ils encore plus de morts dans notre pays ? »

Le maire de 66 ans a ensuite donné clairement son avis sur cette troisième injection. Pour lui, cette troisième dose, réservée aux seniors, n’est qu’un début, et elle sera ensuite destinée à toute la population…

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire