Cliquez et collectez Niçois : des fleurs en guise de cadeau de Noël

À l'approche des fêtes de fin d'année, les commerçants niçois s'attendent à une clientèle encore plus grande et des achats à gogo. Grâce au service Click and Collect adopté par la plupart d'entre eux, les clients peuvent commander et retirer leurs produits qui serviront de cadeau de Noël. C'est le cas pour Nicolas Rivoallan, fleuriste niçois.

Depuis l’adoption de ce système de commande via internet, la plupart des commerçants ont connu un véritable succès commercial dans leur boutique. Nicolas Rivoallan est fleuriste depuis l’âge de 17 ans. Né à Nice, il prend grand soin de sa boutique de fleurs et de décoration qui était menacée de fermer suite à l’apparition de l’épidémie et du confinement.

Une couronne de l’avent pour Noël

Couronnes de l’avent, tulipes, jonquilles… Diverses fleurs et décorations sont exposées à la vitrine du magasin "Monjardin", situé dans l’avenue Notre-Dame, où elle peuvent être contemplées par les passants. Pourtant, le fleuriste niçois de 37 ans a bien connu, comme beaucoup d’autres, des moments difficiles depuis la mise en place du premier confinement en mars dernier. Depuis fin octobre, il pensait revivre les mêmes problèmes, mais grâce au système Click and Collect, il a pu retrouver sa clientèle, son chiffre d’affaire et de se faire connaître par d’autres clients.

"Depuis avril dernier, nous prenons les commandes par téléphone et internet, puis nous livrons les achats ou les clients viennent les chercher eux-mêmes. Le service "Click and Collect" nous permet de garder des liens avec nos anciens clients et d’en recevoir des nouveaux qui ne connaissaient pas la boutique. En plus de notre intégration au groupe de soutien Facebook, notre clientèle augmente de plus en plus."

Dans sa boutique de "Monjardin", Nicolas tente d’attirer les regards des clients sur ces bouquets de fleurs avec, en prime, des décorations de Noël affichée devant la vitrine et partout dans le magasin. Ici, nous vendons beaucoup de couronnes de l’avent mais aussi des objets de décorations comme les casse-noisettes. Avec cela, on arrive à faire rêver les passants malgré le contexte assez morose.

Le Click and Collect, un service 100 % bénéfique ?

À Nice, 50 % des fleuristes ont fermé leur boutique en estimant que le service n’était pas rentable. Pour Nicolas et ses collègues, le système "représente un travail plus prenant qu’un classique". Autrement dit, la prise de commandes par appel téléphonique ou par Internet et le retrait des achats à un point de vente spécifique demandent une organisation ainsi qu’une gestion plus drastique que le mode de travail avant le premier confinement, avant l’utilisation massive du "Click and Collect"

Aujourd’hui, la boutique a reçue plus de commandes par rapport au printemps dernier et les clients, anciens comme nouveaux, se disent très satisfaits. Le système "Click and Collect" ne remplacera certainement pas les moyens de ventes habituels mais c’est un outil complémentaire qui profite à beaucoup de commerçants.

Infos pratiques :
Si vous avez besoin d’un bouquet, d’une plante ou un objet de décoration de Noël, vous pouvez commander au 04.93.85.14.24 et retirer vos achats au 7 Avenue Notre Dame, 06000, Nice.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Rédacteur

Laisser un commentaire