Coronavirus : Christian Estrosi appelle à la mobilisation et la solidarité de tous les habitants

Dans cette situation sans précédent, le maire de Nice Christian Estrosi place la continuité du service public au premier plan.

"J’ai proposé un plan de continuité au Préfet des Alpes Maritimes afin d’assurer le bon fonctionnement des services identifiés comme prioritaires : la santé, l’aide et l’accompagnement des publics fragiles, la sécurité, les transports, la propreté, la collecte, l’eau, les services à la population, l’état civil, l’exploitation de sécurité des routes ou encore l’assainissement"- a-t-il affirmé, avant de les détailler dans une note.

Tout d’abord, dans les écoles et les crèches :

- La Ville de Nice mettra à disposition ses écoles et ses personnels auprès des enseignants, ainsi que le service de restauration pour assurer l’accueil des enfants des personnels soignants qui exercent à l’hôpital, en ville, ou dans des établissements médicaux sociaux. Ils seront accueillis par groupe de 8 à 10 par des enseignants, dès lundi.

- Les équipes de la petite enfance pourront renforcer les équipes des crèches hospitalières.

- Il a été proposé d’étendre ce dispositif aux personnels de sécurité publique (police nationale, municipale et gendarmerie), aux pompiers, aux personnels en charge de la protection de nos aînés dans les EHPAD et aux personnels assurant le réseau transports urbaines.

Une attention particulière sera portée aux personnes âgées :

- Les visites extérieures n’étant plus autorisées, les EHPAD gérés par le CCAS ont été équipés de plusieurs ordinateurs, d’écrans et de connexions internets dédiés, permettant à nos ainés de pouvoir échanger avec leur famille grâce à des services de vidéocommunication.

- Les établissements privés seront régulièrement contactés par les services de la Ville afin de vérifier qu’ils ne manquent de rien et apporter un soutien si nécessaire.

Fermeture des établissements recevant du public :

- L’ensemble des établissements recevant du public en milieu confiné seront fermés à compter de demain matin : gymnase, bibliothèques, musées, piscines, animanice, conservatoire, ecole des arts plastiques, maison de l’étudiant…

Le fonctionnement de l’administration sera adapté :

- La Ville de Nice donnera la priorité, dans la mesure du possible, au télétravail, notamment pour les 4 000 agents des services qui ont des enfants de moins de 16 ans, et qui ne font pas partie des services strictement prioritaires. Les agents les plus vulnérables pourront, après avis de la médecine préventive, rester à leur domicile.

- Sur la base du volontariat des agents en bonne santé, une réserve va se créer pour assurer la continuité des services prioritaires.

Dans les transports :

- Le tramway, qui permet d’accéder aux hôpitaux, aux laboratoires et aux médecins traitants, sera maintenu.

- Les croisiéristes, les ferries et yachting seront interdits dans les ports de la Métropole. Un contrôle médical au débarquement pour les personnes sera exigé

Partager

Laisser un commentaire