Coronavirus : Christian Estrosi renforce les mesures de sécurité sanitaire

A marge de la journée électorale et , au delà du résultat qui , même si très satisfaisant demandent un deuxième tour de vote, Christian Estrosi est engagé à 100% dans la gestion de la crise due de l'épidémie dite Coronavirus. " Je ne prendrai pas part à la campagne électorale entre les deux tours"- a-t-il déclaré dans un communiqué. Le maire sortant et futur maire de Nice a par ailleurs annoncé des nouvelles dispositions pour renforcer la sécurité sanitaire :

- les jeux pour enfants, ainsi que les parcs et jardins qui ne sont pas des voies de circulation piétonne, seront fermés jusqu’à nouvel ordre.

- afin de limiter les déplacements, les personnels des services non essentiels de la ville et de la Métropole sont invités à travailler en télétravail, depuis chez eux.5000 agents sont concernés.

- Seuls les services essentiels à la vie de nos collectivités : notamment, Santés et personnes fragiles, Sécurité, Transport, Propreté, Collecte, Eau et Assainissement, État Civil, Voirie, Gestion des risques, Cuisine centrale sont maintenus.

- dès demain, nous organiserons avec les organisations professionnelles, la collecte des denrées et des marchandises pour qu’elles puissent être remises aux associations caritatives.

- les terrasses et éventaires des commerces encore ouverts (boulangeries, tabacs...) sont supprimés, ainsi que les marchés non alimentaires

- la plateforme d’appel de la ville spécialement dédiée à la gestion de la crise sanitaire sera maintenue. Je rappelle qu’il s’agit du 04 97 13 56 00. Elle a répondu a plus de 3000 appels depuis sa création.

- les écoles seront ouvertes pour les enfants des personnels de santé mais aussi les forces de l’ordre, de secours et de transport

- les stations de skis d’Auron, d’Isola 2000 et de Saint-Dalmas le Selvage sont fermés jusqu’à nouvel ordre en accord avec le Président du conseil départemental sur les stations qui les concernent.

Il y a des décisions urgentes à prendre au niveau municipal. Je souhaite notamment que nous puissions créer un fonds de solidarité via le Centre Communal d’Actions Sociales, au profit des commerçants, artisans, entrepreneurs et indépendants qui, dès la fin de ce mois, vont se retrouver en situation de précarité et pour lequel le chômage partiel n’aura aucun impact. Par ailleurs, nous étudierons également, si le Gouvernement nous autorise, le dégrèvement des taxes municipales.

J’appelle une fois encore les Niçois à la plus grande prudence, en évitant les contacts et les déplacements. Je veux qu’ils sachent que je mobiliserai tous les les moyens municipaux et métropolitains, qu’ils soient au plan économique social, sanitaire, et sécuritaire pour que nous puissions, une fois encore, sortir plus forts de cette crise.

Christian Estrosi a exprime le souhait que le Gouvernent s’engage aussi pour des mesures exceptionnelles :

A cette occasion, je demande solennellement au Gouvernement de stopper immédiatement tous les prélèvements sociaux et fiscaux pour les très petites entreprises en nom propre, et de leur accorder un dégrèvement total.

J’en appelle également à la fédération bancaire afin que les agences, notamment les agences de proximité, autorisent sans coût additionnel les dépassements de découvert autorisé et les facilités de caisse.

Enfin, dans cette tempête économique qui s’annonce, il est temps que l’Etat impose au e-commerce de participer à l’effort national.

Partager

Laisser un commentaire