Coronavirus : les Alpes-Maritimes passent en rouge

L’épidémie de coronavirus vient de passer un nouveau cap dans les Alpes-Maritimes. Ce jeudi 27 août, le Premier ministre Jean Castex a placé les département azuréen en situation de vulnérabilité élevée.

D’après l’ARS de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, le taux d’incidence du virus, c’est-à-dire le nombre de nouveaux cas diagnostiqués la semaine passée, a atteint 97,4 sur 100 000 habitants pour les Alpes-Maritimes,

"C’était attendu depuis plusieurs jours, explique le directeur de la délégation des Alpes-Maritimes de l’Agence régionale de santé David Alexandre.

Le département connaît cette semaine une centaine de nouveaux cas par jour. On y dénombre 13 cas groupés ou clusters issus d’établissements de santé, d’entreprises ou de manifestations festives.

Partager

Laisser un commentaire