Covid-19 : 12 000 nouvelles vaccinations prévues dans les prochaines 48 heures

Pour faire suite aux mesures prises pour lutter contre la pandémie de coronavirus en France et à Nice, Christian Estrosi, souhaite une accélération de la campagne de vaccination sur l'ensemble de la métropole Côte-d'Azur. Le maire de Nice s'est rendu, ce samedi, au centre de vaccinal du Palais des Exposition à Nice pour voir où en sont les médecins dans leur mission.

Jeudi dernier, Christian Estrosi, maire de Nice, président de la métropole Nice Côte-d’Azur, annonçait lors d’un point presse en visioconférence, une accélération de la vaccination sur la Métropole Nice Côte d’Azur ce week-end.

En effet, le ministre de la Santé Olivier Véran a confirmé au maire de Nice que, si la métropole était en capacité de l’organiser et de le faire, il mettait à disposition 12 000 vaccins pour une opération de vaccination de 48 heures ce week-end.

Ainsi, samedi et dimanche, 12 000 personnes pourront être vaccinées sur le territoire métropolitain grâce à la réactivité de l’agence de sécurité sanitaire, environnementale et de gestion des risques de la métropole Nice Côte-d’Azur et de la mobilisation de 150 volontaires (agents, élus, maires de la métropole, 30 médecins et 70 infirmiers).

Voici les mots du maire Christian Estrosi sur la situation actuelle :

C’était une exigence de donner priorité aux zones qui ont vu leur taux d’incidence monter à une grande vitesse. Le ministre de la Santé m’a contacté jeudi pour me dire que nous aurions 12 000 doses de vaccinations mises à notre disposition, dont 4 000 Pfizer / BioNtech. Nous avons sur l’ensemble de nos sites de vaccinations, 500 personnels et bénévoles que je remercie pour leur disponibilité. Cette mobilisation est absolument formidable et elle nous permet, entre ce matin et demain soir, de pouvoir vacciner 12 000 personnes. Sans doute un record en France.

Grâce aux 500 membres du personnel médical mobilisés à travers toute la métropole, dont une centaine sur le site du Palais des Expositions, avec les près de 34 000 personnes déjà vaccinées, et les 12 000 prévues dans moins de 48h, la métropole comptera 46 000 personnes qui auront reçu au moins une première dose et 13 000 qui auront reçu les deux. Le maire de Nice donne priorité absolue aux personnes de plus de 75 ans comme c’était prévu depuis le lancement de la campagne de vaccination, suivi des plus de 50 ans.

Christian Estrosi a également prévu un plan dans la continuité de cette accélération de la campagne de vaccination, à partir de lundi prochain. "Je me suis assuré qu’à partir de cette accélération, nous aurions la garantie d’un acheminement régulier, tant en vaccins Pfizer qu’en Moderna et AstraZeneca, afin de garantir que, d’ici fin mars, toutes les personnes de plus de 75 ans à ce prix aient été vaccinées et que nous ayons déjà engagé de manière assez importante les plus de 65 ans et les plus de 50 ans par la suite."

Une grande réussite en guise de résultat

Cette accélération, les médecins et membres du personnel médical espèrent qu’elle sera un succès dans la lutte contre l’épidémie qui touche énormément Nice et ses alentours. "On a déjà fait quelques centaines de vaccinations ce matin. Le week-end, on en fait environ 4 000. Jusqu’ici, nous n’avons rencontré aucun incident par rapport à la vaccination. Il y a une grande satisfaction de la part des Niçois et des Niçoises qui viennent se faire vacciner. La demande est très forte. On a dépassé déjà les 100 000 inscriptions sur la plateforme de la métropole Nice Côte-d’Azur." explique Hervé Cael, médecin urgentiste.

Christian Estrosi avait déjà anticipé la situation sanitaire depuis le début, ce qui a facilité l’organisation pour les médecins et les membres du personnels médical. "Cela fait quelques semaines que le système est dimensionné pour réaliser 50 000 vaccinations par semaine. On a connu les problèmes d’approvisionnement en vaccin, ce qui fait que le système n’était pas entièrement plein. Ici au Palais des Expositions, les équipes sont réparties sur deux niveaux : le rez-de-chaussée et le premier étage. Le système pourrait monter en puissance avec les box non-utilisées, et même être plein à partir de ce week-end."

La visite du maire de la ville de Nice se termine par un tour d’honneur auprès des patients attendant leur tour à la vaccination. Christian Estrosi les félicitent pour leur contribution dans la lutte contre la pandémie de Covid-19. Le maire attend beaucoup de cette accélération dans les prochaines 48 heures.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Rédacteur

Laisser un commentaire