Covid-19 : Charles Ange Ginésy annonce des moyens humains et logistiques pour la vaccination

Le président du Département 06, Charles Ange Ginésy, propose à l’Agence Régionale de Santé PACA de mobiliser les médecins et infirmiers du Conseil départemental pour vacciner le plus rapidement possible les personnes âgées des établissements médico-sociaux.

Pour Charles Ange Ginésy, la situation est critique, dans les Alpes-Maritimes comme partout ailleurs en France. Pour faire face à la menace Covid-19 qui ne cesse de s’aggraver au fil des jours, le président du département des Alpes-Maritimes appelle à garder une grande vigilance et à maintenir un haut niveau d’effort, notamment au vu du nombre d’hospitalisations.

Tout en rappelant l’efficacité du vaccin dont la campagne vaccinale vient d’être lancée le week-end dernier, Charles Ange Ginésy fait appel aux médecins et infirmiers du département afin de vacciner les personnes âgées plus vulnérables au virus. Voici ses mots :

"Je reste en alerte et très attentif face à la situation épidémique. Le taux d’incidence se maintient à un niveau élevé dans les Alpes-Maritimes même s’il vient de redescendre sous la barre des 300 pour 100 000 habitants. Le nombre d’hospitalisations – 532 dont 46 en service de réanimation – nous invite à maintenir un très haut niveau d’effort face au virus. Dans ce contexte, le vaccin est une solution qui doit être mise en œuvre rapidement et efficacement auprès des personnes âgées et des personnels à risque qui le souhaitent. A cet effet, je propose à l’ARS les moyens humains et logistiques de la collectivité", annonce Charles Ange Ginésy.

"Le Département interviendra donc, avec ses équipes de médecins et d’infirmiers, dans les établissements qui n’auront pas trouvé les ressources nécessaires pour vacciner leurs résidents dans les délais prévus. Nous sommes prêts à intervenir, dans l’attente d’un planning de déploiement et d’un relevé des besoins de la part des autorités sanitaires", précise le président du Département 06.

"Depuis le début de cette pandémie, la collectivité a été très réactive avec la distribution de 5 millions de masques, de 20 000 litres de gel hydroalcoolique mais également avec l’engagement d’équipes mobiles de dépistage PCR mobilisant 8 médecins et 7 infirmiers ou plus récemment le déploiement de 50 000 tests antigéniques. Des allocataires RSA ont également été formés pour venir suppléer les effectifs des EHPAD en tension. Nous sommes engagés à 100 % pour protéger les plus fragiles et lutter contre la propagation de la Covid-19."

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Rédacteur

Laisser un commentaire