Covid-19 : Christian Estrosi interpelle le gouvernement

Ce lundi 28 décembre le maire de Nice Christian Estrosi a convoqué le conseil local de santé publique de la ville et demande des mesures de prévention et d’anticipation de la part du gouvernement.

Le bilan de ces dernières semaines concernant l’épidémie du Covid-19 est toujours en hausse et continu d’inquiéter les habitants. Ces indicateurs montrent aussi un relâchement de la ville et la Police Municipal depuis le début des vacances de Noël concernant la rigueur face au virus.

Constatant la situation, Christian Estrosi, maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président délégué de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, a convoqué hier matin l’ensemble des acteurs de la santé du public et du privé par visioconférence afin de faire le point sur la situation. C’est unanimement qu’ils ont émis des orientations de prévention et d’anticipation. De plus, Christian Estrosi interpelle le gouvernement pour une mise en œuvre de nombreuses mesures dans les 24 heures :

Campagne de vaccination :

Face au risque important d’un afflux de malades qui pourraient saturer les services d’ici 10 à 15 jours, le maire de Nice demande au ministre de la Santé Olivier Véran que la campagne de vaccination puisse commencer sans délai, cette semaine, dans les Alpes-Maritimes.

Restriction de déplacements transfrontaliers :

Avec l’Italie :

• Interdiction de passer la frontière pour ceux qui n’ont pas d’obligation (attestation de travail par exemple).

• Demander une réciprocité de la quarantaine qui est appliquée en Italie.
Avec Monaco :

• Demande au Premier Ministre Jean Castex de solliciter son homologue monégasque pour que le même protocole sanitaire Français soit appliqué sur le territoire de la Principauté.

• Contrôles des motifs de déplacement à la frontière (attestation de travail).

Renforcement des contrôles à l’aéroport de Nice Côte d’Azur :

Seuls les vols en provenance de Tunisie nécessitent à ce jour un test PCR à l’arrivée à Nice. Demande au gouvernement de l’application à d’autres provenance et à toutes les compagnies sous peine d’interdiction de desserte de la métropole niçoise.

Renforcement des contrôles dans les commerces :

• Renforcer les contrôles dans certains commerces, notamment de ventes à emporter où les gestes barrière sont parfois mis de côté.
• Prise d’un arrêté municipal pour limiter la fréquentation des grandes surfaces à 50% des seuils définis par le gouvernement.

Analyse des eaux usées :

Grâce à l’analyse des eaux traitées à la station Haliotis, nous sommes en mesure d’identifier les secteurs qui sont le plus contaminés : demande au Préfet des Alpes-Maritimes de se baser sur ces résultats pour éventuellement y adapter le couvre-feu, en avançant l’heure de début à 18 heures avec un renforcement des contrôles.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire