Covid-19 : les Alpes-Maritimes passent au niveau de vulnérabilité "moderé"

.

Après le département des Bouches-du-Rhône, trois autres départements de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, parmi lesquels les Alpes-Maritimes sont concernés par le changement de niveau - de limité à modéré -, communique l’ARS régional.

En effet, les indicateurs amènent à considérer que le niveau de vulnérabilité des départements des Alpes-Maritimes augmente.

Nombre de nouveaux cas diagnostiqués au cours des sept derniers jours (taux d’incidence) : 28 pour 100 000 habitants.

L’augmentation de l’incidence constatée est plus particulièrement observée dans les populations jeunes adultes (20-40 ans) avec un taux de 57 pour 100 000 habitants.

Le nombre de tests et les campagnes de dépistage massif ont été presque triplés (5 177 tests par semaine fin juin à plus de 13 600 début août). Il est noté également une progression globale du taux de positivité qui atteint à ce jour un seuil de 2,2 %.

Partager

Laisser un commentaire