COVID-19 : test obligatoire à la frontière italienne

La nouvelle a été annoncé ce lundi par le ministre italien de la Santé suite a l'augmentation des cas de coronavirus en région PACA. Sept régions de France sont concernés par cette mesure.

Sur les réseaux sociaux, Roberto Speranza, ministre italien de la Santé, a expliqué avoir signé une nouvelle ordonnance, rendant les tests moléculaires et antigéniques (dont l’obtention du résultat prend moins de 30 minutes) obligatoires à la frontière. Pour l’heure ces tests sont réalisés les Français qui se rendent en Italie.
Cependant seules les personnes venant de Paris et l’Île-de-France puis de l’Auvergne-Rhône Alpes, de Corse, des Hauts-de-France, de Nouvelle-Acquitaine, d’Occitanie, et la région PACA qui est particulièrement touchée par le virus, sont concernés par la mesure.

J’ai signé une nouvelle ordonnance étendant l’exigence des tests moléculaires ou antigéniques aux citoyens de Paris et d’autres régions de France. Les chiffres européens sont critiques. L’Italie est mieux lotie que les autres pays, mais une grande prudence est nécessaire pour ne pas faire échouer les sacrifices consentis jusqu’à présent, souligne le ministre dans son tweet.

L’Italie a enregistré 1 350 nouveaux cas de contamination par le coronavirus à ce jour au cours des 24 dernières heures, d’après les chiffres fournis par le ministère de la Santé.
Nos voisins transalpins compte 35 724 décès causés par l’épidémie de COVID-19.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire