CRT Côte d’Azur : Le Département des Alpes-Maritimes se substituera intégralement à la Région en matière de subvention

La décision du Conseil Régional de supprimer la subvention au CRT Côte d'Azur, même si la même somme sera injectée dans l'aide au tourisme azuréen sous d'autres formes, n'avait pas été bien reçue par les instances départementales, dont on connait l'opposition à la ligne politique de Renaud Muselier et Christian Estrosi. Particulièrement David Lisnard, qui de cet organisme en a fait un fief personnel, n'a pas toléré cet affront.

Côté "caisse", le problème a été vire résolu avec une augmentation de la subvention départementale d’un montant égal, comme l’ont annoncé conjointement le Président du Conseil Départemental Charles-Ange Ginésy et le Président de la Commission des Finances Eric Ciotti qui forment la première ligne d’opposition locale au tandem métropolitain-régional Estrosi-Muselier.

"Les professionnels du tourisme de la Côte d’Azur ont besoin de leur outil de promotion. C’est le message que nous transmettons aujourd’hui au moment où le secteur du tourisme peine à sortir d’une crise majeure"
, c’est la motivation apportée.

En fait, comme en politique tout se tient, comment imaginer que le "seigneur" de l’ouest du département ne reçoive pas le soutien de ses associés ? Comme quoi avoir les clés de la caisse peut aider dans des moments comme ceux-ci.

Ce nouvel épisode laissera certainement la trace dans les rapport interne à la droite "républicaine" dans le territoire et dans la région.

D’autant plus qu’on en restera pas là : David Lisnard a annoncé qu’il portera plainte pour diffamation contre Renaud Muselier qui aurait déclaré, pour motiver la décision du Conseil Régional, "je ne vais pas lui payer sa campagne présidentielle" (ou quelque chose comme ça) suite à l’initiative du Maire de Cannes de constituer un regroupent national en vue des élections présidentielles en 2022.

Des propos qu’Eric Ciotti, (on se demande à quel titre compte tenu du caractère pénal de cette demande) a qualifié " d’honteux".

Mais, encore une fois, en politique tout se tient...

Pour rappel, cette annonce fait suite au retrait du financement de la Région Sud-PACA au Comité Régional du Tourisme Côte d’Azur France et à la reconnaissance du CRT PACA comme unique comité régional du tourisme, votés par les conseillers régionaux lors de l’Assemblée plénière le vendredi 23 juillet dernier.

Partager

Laisser un commentaire